Rita Hayworth

  • NEVER FORGET ME...

Fascinante Rita Hayworth…
Pleine de talents, excellente actrice, excellente danseuse, elle n’interprétait pas ses chansons …
Après avoir tâtonné , les studios trouvèrent enfin des voix de chanteuses correspondant à celle de l’actrice.
Ce fut une telle réussite que longtemps, j’ai crû qu’il s’agissait de la voix de Rita…
Doublage parfait et voix correspondant au personnage, le bluff était total…
Ce fût probablement l’arrivée -au milieu des années trente -de la chanteuse Billie Holiday qui incita de nombreuses chanteuses à changer complètement de style.
Cette nouvelle génération intégrait une certaine suavité et sensualité dans leur registre vocal.
Les deux plus grandes réussites sont les doublages de Anita Ellis (“Gilda” et “La dame de Shangaï”) et Jo ann Greer (“The Trinidad Lady”)
Pourtant,  paradoxalement, je n’ai jamais été vraiment convaincu de leurs interprétations pour leur propre compte…
Elles firent des carrières assez discrètes…
En doublant les images, une sorte d’alchimie s’opère … la voix de ces chanteuses est comme transcendée et donne un résultat étonnant… fusion de l’image et du son : un résultat assez similaire à celui des solos de Miles Davis dans “Ascenseur pour l’échaffaud” de Louis Malle.
La même alchimie s’opère entre l’image et le son, les images noir et blanc, l’ambiance du film galvanisant l’inspiration du musicien…
______________________________________________________________________________________________________
GILDA
________________________________________________________________________________________________
GILDA
___________________________________________________________________________________________________

 

The Trinidad Lady

___________________________________________________________________________________

La Dame De Shangaï

____________________________________________________________________________________________