Out of Nowhere

 

Le Zanskar

Trekking au Zanskar…avec notre guide au premier plan : Assurancetousrisques

Image22_filteredweb

Tardut, Tensing et Georges


Les temps de la jeunesse

“C’est le privilège de la prime jeunesse que de vivre en avant de ses jours, dans cette magnifique et constante espérance qui ignore tout relais et toute réflexion.
On referme derrière soi la petite porte de l’enfance et l’on pénètre dans un jardin enchanté.
Les ombres mêmes y prennent un éclat prometteur.
Chaque détour du sentier a sa séduction.
Et ce n’est pas l’attrait d’un pays inconnu.
On sait bien que c’est par là qu’a passé le flot de l’humanité tout entière.
C’est le charme d’une expérience universelle dont on attend une sensation extraordinaire et personnelle – le révélation d’un peu de soi-même.

Plein d’ardeur ou de joie, on marche en retrouvant les traces de ses prédécesseurs, on prend comme elles viennent la bonne et la mauvaise fortune – les plaies et les bosses, comme on dit – tout ce pittoresque sort commun qui réserve tant à ceux qui le méritent ou peut-être à ceux à qui sourit la chance.

Oui.

On marche.
Et le temps marche aussi, jusqu’au jour où l’on découvre devant soi une ligne d’ombre qui vous avertit qu’il va falloir, à son tour, laisser derrière soi la contrée de sa prime jeunesse.”

Joseph Conrad

________________________________________________________________

« Le jazz, c’est ce qui nous permet d’échapper à la vie quotidienne. »

de Stéphane Grappelli

 

Addis Abeba 1993, séance photo pour le concert organisé par l’Alliance Française d’Addis Abeba

Sur la photo, de la gauche vers la droite : Alain Pruvot (sax), Blaine Paulus (chanteuse), John E. McAteer (contre-basse )

 

 

________________________________________________________________

Dix ans plus tard à Beyrouth…

” God Bless The Child” (arrangement sur mon Yamaha cvp 65)